38.2 C
Médine
jeudi, juillet 18, 2024

Omra guide – Comment faire la Omra ?

- VOTRE PUB ICI -spot_img

La Omra se compose de quatre pratiques essentielles.

  • Premièrement, vous vous changez en vêtements d’Ihram avant le Miqat, accomplissez deux Rakahs et formulez votre Niyyah à l’approche du Miqat, puis récitez fréquemment la Talbiyah.
  • Deuxièmement, vous effectuez le Tawaf al-Umrah de la Kaaba suivi de deux Rakahs, de préférence près du Maqam Ibrahim.
  • Troisièmement, vous faites le Sa’i entre Safa et Marwa.
  • Enfin, vous rasez (Halq) ou coupez (Taqsir) vos cheveux, vous permettant de quitter l’état d’Ihram et de compléter votre Omra.

Pureté Physique

Avant de vous changer en vêtements de Ihram, prenez soin de votre hygiène personnelle en coupant vos ongles et en enlevant les poils sous vos aisselles et sous le nombril. Vous devriez ensuite faire le Ghusl, une Sunnah fortement soulignée pour ceux qui ont l’intention d’entrer en état d’Ihram.

Si vous ne pouvez pas faire le Ghusl, les abulitions suffiront. Les hommes peuvent appliquer de parfum sur leurs têtes/barbes, en veillant à ne rien mettre sur les vêtements d’Ihram. Tout cela devrait être effectué à votre domicile avant votre vol (en supposant que vous preniez l’avion).

Vêtements d’Ihram

Les vêtements d’Ihram qui, pour les hommes, consistent en deux pièces de tissu blancs, propres et sans couture. La tissu qui entoure la taille couvrant le bas du corps est connue sous le nom d’Izar, et celle qui est drapée sur le haut du corps comme un châle est connue sous le nom de Rida. Les sandales ne doivent pas couvrir le talon et la cheville. L’école de pensée hanafite stipule que la partie supérieure du pied doit également rester exposée.

Assurez-vous de mettre votre tenue d’Ihram avant de franchir le Miqat désigné. Vous voyagerez probablement vers l’Arabie Saoudite en avion, il est donc conseillé de vous mettre en Ihram à l’aéroport avant le départ ou lors d’une escale si vous en avez une.

Vous pouvez retarder la formulation de votre intention jusqu’à ce que le Miqat approche. Juste avant de franchir, retirez tout article de vêtement que vous pourriez encore porter qui viole les conditions de l’Ihram, comme les chaussettes, les couvre-chefs et les sous-vêtements.

Les femmes ne sont pas tenues de se conformer à un code vestimentaire spécifique. Elles peuvent porter leur jilbab ou abaya ample, opaque et discret.

Remarque : si vous allez à Médine avant la Mecque, vous n’avez pas besoin d’entrer en état d’Ihram à ce stade. Vous le ferez après votre séjour à Médine.

El Niyyah

La Niyyah pour l’Omra doit être faite au Miqat ou à proximité alors que vous vous dirigez dans sa direction. Idéalement, vous devriez retarder la formulation de l’intention jusqu’au dernier moment afin de ne pas être restreint par ses interdictions plus longtemps que nécessaire. Il est recommandé (Mustahabb) de formuler l’intention verbalement, ainsi que de la réitérer intérieurement.

Voici trois exemples d’intentions qui peuvent être prononcées en arabe :

لَبَّيْكَ اللَّهُمَّ عُمْرَةً

Labbayka llāhumma ‘umratan.

Ô Allah, me voici pour accomplir l’Omra.

اللَّهُمَّ إِنِّيْ أُرِيْدُ الْعُمْرَةَ

Allāhumma innī urīdu l-‘umrata.

Ô Allah, j’ai l’intention d’accomplir l’Omra.

اللَّهُمَّ إِنِّيْ أُرِيْدُ الْعُمْرَةَ فَيَسِّرْهَا لِيْ وَتَقَبَّلْهَا مِنِّيْ

Allāhumma innī urīdu l-‘umrata fa yassirhā lī wa taqabbalhā minnī.

Ô Allah, j’ai l’intention d’accomplir l’Omra, donc facilite-la pour moi et accepte-la de moi.

Talbiyah

Après avoir formulé votre Niyyah, vous devez réciter le Talbiyah pour valider votre intention et entrer en état d’Ihram. La prononciation de la Talbiyah est Wajib selon les écoles de pensée hanafite et malikite. Les écoles Shafi’i et Hanbali considèrent cela comme une Sunnah.

Vous devez réciter le Talbiyah au moins une fois après avoir formulé votre intention pour l’Omra.

La méthode dans la sunnah de réciter la Talbiyah consiste à faire une brève pause à quatre endroits, indiqués par les tirets. La prière est la suivante :

لَبَّيْكَ اللهُمَّ لَبَّيْكَ – لَبَّيْكَ لَا شَرِيْكَ لَكَ لَبَّيْكَ – إِنَّ الْحَمْدَ وَالنِّعْمَةَ لَكَ وَالْمُلْكَ – لَا شَرِيْكَ لَكَ –

Labbayka llāhumma labbayk(a), labbayka lā sharīka laka labbayk(a), inna l-ḥamda wa n-ni’mata, laka wa l-mulk(a), lā sharīka lak.

Après avoir prononcé le Talbiyah, vous serez maintenant dans l’état d’Ihram

Haram de La Mecque

Le Haram de La Mecque est une zone sacrée qui s’étend sur plusieurs kilomètres autour de la Mosquée al-Haram dans toutes les directions. Dans cette zone, il est interdit de :

Couper ou endommager l’herbe, les arbres ou tout autre type de végétation. Faire du mal ou tuer des animaux sauvages. Cela inclut effrayer les pigeons et autres oiseaux. Porter des armes. Se battre ou se comporter d’une manière qui violerait la sainteté de cette zone. Bien qu’il soit peu probable que vous enfreigniez une de ces règles, gardez à l’esprit la sainteté de La Mecque.

Note : Si vous avez l’intention d’effectuer une Umrah supplémentaire plus tard, vous devrez retourner en dehors des limites du Haram avant de retourner à la Mosquée al-Haram pour effectuer l’Umrah. Beaucoup choisissent d’entrer en Ihram à la Mosquée Aisha, qui est le lieu le plus proche et le plus pratique de la Mosquée al-Haram. Des moyens de transport pour s’y rendre sont disponibles près de la mosquée.

Entrée à La Mecque

Lorsque vous atteignez les limites du Haram, récitez constamment le Talbiyah, faites du Dhikr et des prieres (douas) sur le Prophète ﷺ. Il est recommandé de réciter la Dua suivante en entrant dans le Haram :

اَللَّهُمَّ هَذَا حَرَمُكَ وَأَمْنُكَ فَحَرِّمْنِي عَلَى النَّارِ، وَأَمِنِّي مِنْ عَذَابِكَ يَوْمَ تَبْعَثُ عِبَادَكَ، وَاجْعَلْنِي مِنْ أَوْلِيَائِكَ وَأَهْلِ طَاعَتِكَ.

Allāhumma hādhā ḥaramuka wa amnuka fa ḥarrimnī ‘ala-n-Nār, wa amminnī min ‘adhābika yawma tab’athu ‘ibādak, wa j‘alnī min awliyā’ika wa ahli ṭā’atik.

Ô Allah, ceci est Ton sanctuaire et Ta sécurité, alors rends-moi interdit l’Enfer, protège-moi de Ton châtiment le jour où Tu ressusciteras Tes serviteurs, et fais de moi l’un de Tes amis et l’un de tes serviteurs qui T’obéissent.

Conseil : Il est recommandé de prendre un sac à cordon pour vos chaussures. Gardez-les près de vous car ils peuvent se perdre assez facilement.

Tawaf al-Umrah

Pour que le Tawaf soit considéré comme valide, les conditions suivantes sont nécessaires :

  • Effectuer le Tawaf soi-même.
  • Avoir l’intention (verbale ou non).
  • Faire le Tawaf dans la Mosquée al-Haram.
  • Être en état de Wudhu et libre de toute chose qui nécessite le Ghusl, par exemple la menstruation.
  • Cacher la Awrah.
  • Commencer le Tawaf à partir de Hajar al-Aswad.
  • Se déplacer dans le sens contraire des aiguilles d une montre.
  • Éviter le Hatim (zone semi-circulaire à l’extérieur de la Kaaba).
  • Effectuer le Tawaf à pied, pour ceux qui le peuvent.
  • Tourner sept fois autour de Kaaba.
  • Effectuer deux Rakahs après le Tawaf.

Préparation Assurez-vous d’être en état de Wudhu, et si vous êtes un homme, découvrez votre épaule droite en passant le tissu supérieure de votre Ihram sous votre aisselle droite, permettant au vêtement de pendre sur votre épaule gauche (Idtiba).

  • Point de départ Le Tawaf commence à al-Hajar al-Aswad
  • Positionnez-vous en ligne avec le coin de la Kaaba où se trouve le Hajar al-Aswad.
  • Ce coin est celui qui fait face à un seul minaret (les trois autres coins font face à deux minarets).
  • Il y a une lumière verte sur le mur de la Mosquée en face de la Kaaba, qui indique d’où commence le Tawaf. C’est le point de départ de chaque Shawt (circuit).
  • Tenez-vous juste avant ce point de départ face à la Kaaba.

Intention Comme pour tout autre acte d’adoration, Vous pouvez faire l’invocation suivante, qui est en arabe :

اللَّهُمَّ إِنِّيْ أُرِيْدُ طَوَافَ بَيْتِكَ الْحَرَامِ فَيَسِّرْهُ لِيْ وَتَقَبَّلْهُ مِنِّيْ

Allāhumma innī urīdu l-ṭawwafa baytika l-ḥarāmi fa yassirhu lī wa taqabbalhu minnī.

La Niyyah n’a pas besoin d’être verbale.

Embrasser, Toucher ou Saluer le Hajar al-Aswad (Istilam)

Bien qu’embrasser le Hajar al-Aswad soit très vertueux, ne faites pas de mal aux autres autour de vous dans le but de l’atteindre.

  • Embrasser – Si vous atteignez Hajar al-Aswad, placez vos mains dessus, mettez votre visage entre vos mains, dites « bismi llāhi wallāhu akbar (بِسْمِ اللَّهِ وَاللّٰهُ أَكْبَرُ) » et embrassez-la légèrement. Certains savants ont dit qu’il est préférable de l’embrasser trois fois si vous en avez l’occasion.
  • Toucher – Si vous êtes à portée de main mais que vous ne pouvez pas l’embrasser, touchez-la avec votre ou vos mains et embrassez votre ou vos mains.
  • Saluer – Si vous ne pouvez pas atteindre la pierre, comme c’est probablement le cas, effectuez un Istilam symbolique de loin en faisant face directement au Hajar al-Aswad et en levant les mains jusqu’à vos lobes d’oreille (comme vous le feriez en commençant la Salat). Assurez-vous que vos paumes sont également tournées vers elle, comme si votre visage et vos mains étaient sur le Hajar al-Aswad, et dites « bismi llāhi wallāhu akbar (بِسْمِ اللَّهِ وَاللّٰهُ أَكْبَرُ).

La supplication suivante, peut être récitée en arrivant parallèle au Hajar al-Aswad à chaque circuit :

بِسْمِ اللَّهِ وَاللّٰهُ أَكْبَرُ، اللَّهُمَّ إِيْمَاناً بِكَ وَتَصْدِيْقاً بِكِتَابِكَ، وَوَفَاءً بِعَهْدِكَ، وَاتِّبَاعاً لِسُنَّةِ نَبِيِّكَ مُحَمَّدْ

Commencez le Tawaf

Tournez à votre droite et commencez le premier circuit de votre Tawaf, en vous assurant que la Kaaba est à votre gauche. Progressez dans le sens contraire d’une aiguille d’une montre et évitez de marcher à travers le Hijr Ismail. Si vous le traversez, le circuit ne comptera pas, et il devra être répété.

Raml

Dans les trois premiers circuits, les hommes doivent pratiquer le Raml, qui consiste à marcher rapidement, en levant les jambes avec force et en bombant la poitrine. Cependant, s’il y a congestion, ce qui est probable si vous êtes plus près de la Kaaba, ne pratiquez cette Sunnah que si vous êtes sûr de ne pas blesser ou gêner les autres. Aux heures de pointe, vous ne pourrez probablement pas effectuer cette action.

Dhikr & Dua

Pendant votre Tawaf, vous pouvez réciter des prières et des invocations de votre choix. Les Duas sont acceptées pendant le Tawaf, alors profitez au maximum de l’occasion et souvenez-vous d’Allah avec sincérité et dévotion. Il est peut-être conseillé de ne pas lire dans un livre de Dua, surtout si vous ne comprenez pas l’arabe. L’Imam Ibn Hibban a dit :

Rukn al-Yamani

En atteignant le Rukn al-Yamani (le Coin Yéménite), le coin précédant le Hajar al-Aswad, touchez-le avec votre main droite ou les deux mains et dites « Allāhu akbar (اللّٰهُ أَكْبَرُ) » si vous parvenez à vous approcher suffisamment. S’il y a trop de congestion, comme cela sera probablement le cas, continuez sans dire de Takbir ou sans geste envers lui.

Il est une Sunnah de réciter la Dua suivante entre le Rukn al-Yamani et le Hajar al-Aswad :

رَبَّنَا آتِنَا فِي الدُّنْيَا حَسَنَةً وَفِي الْآخِرَةِ حَسَنَةً وَقِنَا عَذَابَ النَّارِ

Rabbanā ātinā fi d-dunyā ḥasanatan wafi l-ākhirati ḥasanatan wa qinā ‘adhāba n-nār.

Ô notre Seigneur, accorde-nous le bien de ce monde, le bien de l’Au-delà, et sauve-nous du châtiment du feu. [Surah Al-Baqarah, 2:201]

L’Imam Shafi’i a recommandé de réciter cette Dua tout au long du Tawaf.

Fin du Circuit au Hajar al-Aswad

Revenir au Hajar al-Aswad marque la fin d’un circuit. Commencez le second en faisant Istilam du Hajar al-Aswad comme précédemment décrit et en disant « Allāhu akbar (اللّٰهُ أَكْبَرُ) ». Vous devriez dire Allāhu akbar en faisant Istilam dans tous les circuits suivants. Vous effectuerez l’Istilam huit fois au total pendant le Tawaf, une fois avant le début du Tawaf et une fois à la fin de chacun des sept circuits.

Le Tawaf doit être complété de manière continue sans interruptions entre les circuits. Cependant, si une prière obligatoire doit commencer, vous devez la rejoindre et reprendre votre Tawaf à partir de la position où vous vous êtes arrêté. Il n’est pas nécessaire de répéter le circuit. Ces règles s’appliquent également si vous devez refaire votre Wudhu.

Si vous êtes dans un état d’Idtiba, couvrez votre épaule avec votre Ihram.

Maqam Ibrahim

Après avoir terminé le Tawaf, effectuez deux Rakahs, de préférence dans une position où le Maqam Ibrahim est entre vous et la Kaaba. Cependant, gardez à l’esprit que, puisque Maqam Ibrahim est situé à l’intérieur du Mataf, il n’y a souvent nulle part où les pèlerins effectuant le Tawaf peuvent se déplacer, sauf autour et presque au-dessus de ceux qui prient juste au-delà de Maqam Ibrahim, ce qui entraîne une grande foule. Si vous ne pouvez pas effectuer la prière à cause de l’affluence, vous pouvez la faire n’importe où dans le Masjid al-Haram.

En vous déplaçant vers l’endroit où vous avez l’intention d’effectuer les deux Rakahs, il est recommandé de réciter à haute voix ce qui suit :

وَاتَّخِذُوا مِنْ مَقَامِ إِبْرَاهِيمَ مُصَلًّى

Wattakhidhu min maqāmi Ibrāhīma muṣalla.

Et prenez le Maqam Ibrahim comme un lieu de prière. [Surah al-Baqarah, 2:125]

Il est de Sunnah de réciter la Sourate al-Kafirun (Sourate 109) dans la première Rakah et la Sourate al-Ikhlas (Sourate 112) dans la seconde, après la Sourate al-Fatiha. Assurez-vous de faire beaucoup de Dua après avoir terminé la prière.

Boire l’Eau de Zamzam

Pendant la Omra, profitez de l’eau de Zamzam en buvant à satiété tout en invoquant Allah. Il est recommandé de dire une invocation spécifique pendant cette étape.

Sa’i : Comprendre et Accomplir ce Rite Essentiel du Hajj

Le Sa’i, une pratique sunna significative après le Tawaf, est un élément crucial du Hajj et de la Umrah. Cette démarche symbolique entre Safa et Marwa est chargée d’histoire et de signification spirituelle. Nous explorons ici comment accomplir correctement le Sa’i, en respectant les traditions et en maximisant votre expérience spirituelle.

1. Quand et Comment Réaliser le Sa’i

Il est recommandé d’effectuer le Sa’i immédiatement après le Tawaf, bien qu’une pause soit autorisée si nécessaire. Ce rituel, couvrant plus de trois kilomètres, exige une bonne préparation physique et mentale. Assurez-vous d’être suffisamment reposé et prêt avant de commencer.

2. Conditions pour un Sa’i Valide

Pour que votre Sa’i soit considéré comme valide, plusieurs conditions doivent être remplies :

  • Exécution personnelle du Sa’i.
  • Entrée en état d’Ihram avant le Sa’i.
  • Maintien de l’Ihram jusqu’à la fin du Sa’i.
  • Réalisation du Sa’i au moment approprié.
  • Début du Sa’i à Safa et conclusion à Marwa.
  • Accomplissement du Sa’i après le Tawaf.
  • Réalisation du Sa’i à pied, sauf en cas de nécessité valide.
  • Achèvement de sept tours complets.
  • Parcours de l’intégralité de la distance entre Safa et Marwa.

3. Istilam du Hajar al-Aswad avant le Sa’i

Il est sunna de faire l’Istilam du Hajar al-Aswad une dernière fois avant le Sa’i. Si cela s’avère difficile en raison de la foule ou de la fatigue, il est permis de l’omettre, en se concentrant sur l’intention et la dévotion.

4. Démarrage du Sa’i à Safa

En vous dirigeant vers Safa, récitez les versets coraniques dédiés à ce rituel, une pratique effectuée une seule fois avant le début du Sa’i. À Safa, tournez-vous vers la Kaaba pour faire Dua, en gardant une attitude de dévotion et de respect.

5. Dua et Dhikr pendant le Sa’i

Il n’y a pas de Dhikr ou Dua spécifiques à réciter pendant le Sa’i, offrant ainsi une opportunité de personnaliser vos prières. Cela vous permet d’ajouter une touche personnelle à votre expérience spirituelle.

6. Compléter le Sa’i à Marwa

À Marwa, répétez les mêmes prières effectuées à Safa. Ceci marque la fin d’un cycle du Sa’i, et le processus est répété jusqu’à ce que sept cycles soient complétés.

7. Clôture du Sa’i

Une fois les sept tours accomplis, avec le dernier se terminant à Marwa, le Sa’i est considéré comme complet. Cela marque une étape importante dans votre pèlerinage, riche en significations spirituelles et historiques.

Se Couper les Cheveux

La dernière étape de la Omra est la désacralisation, marquée par la coupe des cheveux. Cette étape est obligatoire pour les hommes et les femmes. Vous pouvez le faire vous-même ou faire appel à un coiffeur disponible à proximité de la Mosquée.

Ces sept étapes constituent la base de la Omra, un acte de dévotion profonde pour les musulmans. Nous espérons que ce guide vous a aidé à comprendre les étapes essentielles pour accomplir la Omra et à préparer votre voyage avec succès. N’oubliez pas de rechercher des conseils religieux spécifiques auprès de savants ou d’érudits pour une expérience spirituelle optimale.

Pour avoir toutes les dernières News veuillez nous rejoindre sur notre Groupe TELEGRAM CLIQUEZ ICI

- VOTRE PUB ICI -spot_img

SOUTENEZ MEDINATOUNA

Medinatouna est et restera gratuit pour tous ceux cherchant des informations fiables et vérifiées. Vous pouvez cependant contribuer par un don pour nous aider à vous fournir davantage d'articles de qualité, incluant les dernières mises à jour des lois et réglementations.

News
- VOTRE PUB ICI -spot_img