16.8 C
Médine
jeudi, février 29, 2024

Utilisation des VPN en Arabie Saoudite : Risques Légaux et Sanctions

- VOTRE PUB ICI -spot_img

Les Risques liés à l’Utilisation des VPN en Arabie Saoudite

Si vous êtes un expatrié vivant en Arabie Saoudite, il est crucial d’être conscient des réglementations internet strictes du pays. L’utilisation des VPN (Réseaux Privés Virtuels) pour accéder à des sites web ou applications bloqués représente ici un problème légal significatif. Malgré leur popularité pour contourner les restrictions, les conséquences d’être pris avec un VPN sur votre appareil mobile sont sévères. Vous pourriez faire face à une lourde amende pouvant atteindre 1 million de riyals, une année de prison, ou les deux. Les autorités saoudiennes, y compris la police, recherchent activement les utilisateurs de VPN, et des actions légales sont rapidement menées contre les contrevenants.

Les VPN Semblent Attractifs mais sont Dangereux

De nombreux visiteurs et résidents expatriés se tournent vers les VPN pour accéder à des services tels que les appels audio et vidéo sur WhatsApp, qui sont interdits dans le pays. La facilité d’accès à des sites web et applications interdits rend les VPN attrayants, mais cela s’accompagne d’un manque de connaissance des risques légaux impliqués. Rappelez-vous, même si un VPN est caché sur votre téléphone, il peut être facilement détecté lors des inspections. Selon la Règle 3 de la Loi Anti-Cybercriminalité saoudienne, l’accès à des sites web interdits peut entraîner une amende de 500 000 riyals.

Contenu en Ligne Interdit en Arabie Saoudite

L’Arabie Saoudite a interdit environ 60 000 sites web pour des raisons allant de la présence de contenu sexuel à la promotion de points de vue contraires aux valeurs du pays. Cela inclut des sites avec de la semi-nudité, ceux soutenant les droits LGBT, des plateformes de rencontres, et des portails d’actualités avec du contenu contre l’État et ses politiques. De plus, les sites web promouvant la haine, la violence ou le sectarisme, ainsi que ceux liés au terrorisme, sont interdits. Même les sites diffusant de fausses informations sur l’Islam ou offrant des logiciels de piratage sont hors limite.

La Portée des Interdictions du CITC

La Commission de la Communication, de l’Espace et de la Technologie (CITC) d’Arabie Saoudite a une portée étendue dans sa censure internet. Elle ne se limite pas aux sites web avec du contenu répréhensible ; elle inclut également des sites de vente en ligne vendant des produits non autorisés, des plateformes offrant de l’alcool et des drogues, et des portails connus pour la diffamation et l’abus. Les sites de jeux d’argent et de paris en ligne, ainsi que les fournisseurs de VPN eux-mêmes, sont également interdits. Tenter d’accéder à ces sites via un VPN ou d’autres moyens peut entraîner une amende pouvant aller jusqu’à 500 000 Riyals.

Conclusion : La Prudence est Essentielle

En tant qu’expatrié en Arabie Saoudite, il est essentiel de respecter et de se conformer aux lois locales, en particulier celles régissant l’utilisation d’Internet. La commodité offerte par les VPN est contrebalancée par les sanctions sévères pour leur utilisation. Rester informé et prudent est la meilleure approche pour éviter les ennuis juridiques et assurer un séjour sans problème dans le Royaume

Pour avoir toutes les dernières News veuillez nous rejoindre sur notre Groupe TELEGRAM CLIQUEZ ICI

- VOTRE PUB ICI -spot_img

SOUTENEZ MEDINATOUNA

Medinatouna est et restera gratuit pour tous ceux cherchant des informations fiables et vérifiées. Vous pouvez cependant contribuer par un don pour nous aider à vous fournir davantage d'articles de qualité, incluant les dernières mises à jour des lois et réglementations.

News
- VOTRE PUB ICI -spot_img