35.2 C
Médine
vendredi, mai 17, 2024

Dura Bint Abu-lahab

- VOTRE PUB ICI -spot_img

Dura est la fille d’Abu-lahab, l’un des oncles du Prophète (صَلَّى اللهُ عليه وآله وسَلَّم) et l’un de ses pires ennemis. Il fut surnommé « Abu-lahab », c’est-à-dire « le père du feu », que l’islam transformera en « celui qui est promis au feu ». La mère de Dura est Um Jamil ibn Harb, la sœur d’Abu Sufyan. (La sourate 111 a été révélée à leur encontre.)

Dura a fait face à l’attitude hostile de ses parents et de sa famille avec beaucoup de courage. Elle a épousé Al Harith, fils de Nawfal, avec qui elle a eu trois fils. Son mari est resté païen et est mort à la bataille de Badr contre les Musulmans. Ensuite, Dura est partie faire la hijra à Médine où le prophète (صَلَّى اللهُ عليه وآله وسَلَّم) l’a mariée au compagnon Dihya al-Kalbi.

On nous dit d’elle qu’elle fut une femme très pieuse. Elle fréquentait régulièrement les mères des croyants auprès desquelles elle approfondissait ses connaissances en matière de religion, notamment en matière de hadiths. Elle fut également une poétesse appréciée.

Un jour, elle se trouvait chez Aisha (ra). Le Prophète (صَلَّى اللهُ عليه وآله وسَلَّم) est rentré et a demandé de l’eau pour ses ablutions. Dura a devancé Aisha avec un récipient d’eau pour le Prophète (صَلَّى اللهُ عليه وآله وسَلَّم). Lorsqu’Il a terminé, Il a levé ses yeux vers elle et lui a dit : « Ô Dura, tu es des miens et je suis des tiens ».

Pour avoir toutes les dernières News veuillez nous rejoindre sur notre Groupe TELEGRAM CLIQUEZ ICI

- VOTRE PUB ICI -spot_img

SOUTENEZ MEDINATOUNA

Medinatouna est et restera gratuit pour tous ceux cherchant des informations fiables et vérifiées. Vous pouvez cependant contribuer par un don pour nous aider à vous fournir davantage d'articles de qualité, incluant les dernières mises à jour des lois et réglementations.

News
- VOTRE PUB ICI -spot_img