35.2 C
Médine
vendredi, mai 17, 2024

Impôt sur le revenu en Arabie saoudite 2023 : Réglementation fiscale en Arabie saoudite pour les expatriés

- VOTRE PUB ICI -spot_img

Impôt sur le revenu en Arabie saoudite 2023

Le taux de l’impôt sur le revenu en Arabie saoudite est prélevé sur diverses sources de revenus telles que le travail, les pensions, les intérêts et les dividendes, et est imposé en conséquence.

Impôt personnel Il n’y a pas de taux d’impôt sur le revenu personnel applicable en Arabie saoudite.

Impôts des sociétés Le taux d’impôt sur le revenu des sociétés en Arabie saoudite est une taxe imposée aux entreprises, calculée sur la base de leur bénéfice net généré au cours d’une année d’activité typique. Le taux d’imposition des sociétés en Arabie saoudite est de 20 pour cent.

Zones économiques spéciales

L’Arabie saoudite a lancé plusieurs nouvelles zones économiques spéciales (ZES) offrant des incitations attractives pour encourager l’investissement étranger dans le pays. Celles-ci comprennent des taux d’impôt sur le revenu des sociétés faibles de 5 % pendant jusqu’à 20 ans, aucune retenue d’impôt sur les bénéfices rapatriés et aucuns droits de douane ni TVA sur les biens échangés au sein des zones.

Les ZES se concentrent sur différents secteurs tels que la chaîne d’approvisionnement automobile et l’assemblage, la construction navale et l’entretien, la transformation des aliments, les services de cloud computing et la logistique. Les allègements fiscaux sont disponibles pendant une période pouvant aller jusqu’à 50 ans dans la Zone spéciale intégrée de logistique (SILZ), qui autorise une propriété étrangère à 100 % et comprend des exonérations de retenue à la source et de taxes de transfert. Ces incitations visent à attirer les investisseurs étrangers et à créer des opportunités d’emploi en Arabie saoudite.

Taux d’imposition sur le revenu en Arabie saoudite

L’Arabie saoudite n’impose aucun impôt sur le revenu personnel. Cependant, les personnes non saoudiennes et non résidentes du CCG sont soumises à un taux d’imposition unique de 20 % sur leur bénéfice fiscal ajusté. Les non-résidents qui ne disposent pas d’une inscription légale ou d’un établissement permanent en Arabie saoudite sont tenus de retenir l’impôt sur leurs revenus provenant de l’Arabie saoudite.

Les entités résidentes en Arabie saoudite doivent prélever l’impôt sur les paiements effectués à de tels non-résidents pour leurs revenus provenant de l’Arabie saoudite, qu’ils soient ou non des contribuables. Les taux de retenue d’impôt pour différents types de paiements sont les suivants :

  • Le taux d’imposition pour les frais de gestion est de 20 %.
  • Les dividendes, les intérêts, les loyers, les services techniques et de conseil

les billets d’avion, le fret maritime ou aérien, les services téléphoniques internationaux et les primes d’assurance ou de réassurance sont taxés à 5 %.

  • Les redevances, les paiements aux sièges sociaux ou aux sociétés affiliées pour les services et autres paiements de services sont soumis à un taux d’imposition de 15 %.
  • Tous les autres types de paiements sont également soumis à un taux d’imposition de 15 %.

Qui est tenu de payer l’impôt ?

Les professionnels indépendants et les chefs d’entreprise qui génèrent un revenu provenant de l’Arabie saoudite sont soumis à l’impôt. La zakat est un impôt religieux sur la richesse pour les sociétés résidentes en Arabie saoudite et dans les autres pays du CCG. Un taux d’imposition unique de 2,5 % est prélevé sur les ressources en capital total et les revenus non investis dans des actifs fixes détenus depuis plus de 12 mois. Cela inclut le capital de l’entreprise, les bénéfices nets, les bénéfices non distribués et les réserves non créées pour des passifs spécifiques.

En Arabie saoudite, l’impôt sur le revenu s’applique aux personnes ou entités suivantes :

  • Une société de capitaux résidente possédant des actions détenues par des personnes non saoudiennes/non résidentes du CCG et des personnes exerçant des activités dans la production pétrolière et d’hydrocarbures.
  • Une personne physique non saoudienne résidente exerçant des activités en Arabie saoudite.
  • Une personne non résidente exerçant des activités en Arabie saoudite par le biais d’un établissement permanent (PE).
  • Une personne non résidente ayant d’autres revenus imposables provenant de l’Arabie saoudite sans avoir de PE.
  • Une personne impliquée dans les investissements dans le domaine du gaz naturel.

Qui est exempté de l’impôt ?

Les salaires personnels des employés ne sont généralement pas soumis à l’impôt. Les gains en capital réalisés lors de la cession de titres négociés en bourse dans le Royaume sont exonérés de l’impôt sur le revenu, sous réserve des restrictions spécifiées dans la réglementation. Les bénéfices résultant de la vente de biens autres que les actifs utilisés dans l’activité sont également exonérés d’impôt.

Paiement de l’impôt en Arabie saoudite

Si vous percevez un revenu en Arabie saoudite, vous devez payer vos impôts en trois versements tout au long de l’année. Ces paiements sont appelés « paiements anticipés d’impôt » et ils sont dus le dernier jour du sixième, du neuvième et du douzième mois de l’année. Chaque paiement correspond à 25 % de votre impôt estimé pour l’année, moins les impôts déjà retenus.

Si votre impôt estimé est inférieur à 500 000 SAR, vous n’avez pas besoin de faire des paiements anticipés. Cependant, si vous devez les effectuer et que vous êtes en retard, vous serez pénalisé d’une pénalité de 1 % du montant dû pour chaque période de 30 jours de retard. Vous devez également payer l’intégralité de vos impôts dans les 120 jours suivant la fin de l’année fiscale. Pour avoir toutes les dernières News veuillez nous rejoindre sur notre Groupe TELEGRAM CLIQUEZ ICI

- VOTRE PUB ICI -spot_img

SOUTENEZ MEDINATOUNA

Medinatouna est et restera gratuit pour tous ceux cherchant des informations fiables et vérifiées. Vous pouvez cependant contribuer par un don pour nous aider à vous fournir davantage d'articles de qualité, incluant les dernières mises à jour des lois et réglementations.

News
- VOTRE PUB ICI -spot_img