39.2 C
Médine
vendredi, mai 17, 2024

L’Autorité générale des transports commence à délivrer des permis de service de taxi.

- VOTRE PUB ICI -spot_img

Utilisation de la plateforme Naql, l’Autorité générale des transports (TGA) d’Arabie saoudite a commencé à délivrer des cartes de conducteur pour les activités de transport rémunéré telles que les taxis publics, les courtiers en taxi et les véhicules guidés.

La TGA a également exhorté les entreprises et les organisations impliquées dans les transports publics, les courtiers en taxi et les industries des véhicules guidés à utiliser la plateforme Naql et à effectuer les étapes appropriées pour délivrer les cartes.

  • La TGA a déclaré dans une circulaire envoyée à la Fédération des chambres saoudiennes que la réglementation pour les taxis publics, les courtiers en taxi et les activités de véhicules guidés a été émise conformément à la décision du ministre des Transports et de la Logistique, et que ses modifications établissent quatre exigences que les conducteurs doivent suivre pour pouvoir délivrer la carte.
  • Les conducteurs doivent se conformer au code de la route et à ses règlements d’application, posséder un permis de conduire général en cours de validité et passer l’examen médical requis conformément à l’article 23 des règlements.
  • Les conducteurs doivent avoir un certificat attestant de leur casier judiciaire vierge. Le conducteur doit également posséder un certificat de formation approuvé par la TGA, qui constitue la dernière exigence.
  • Les règles régissant l’activité comprennent également des restrictions sur la durée pendant laquelle les établissements peuvent continuer à exercer l’activité après avoir obtenu une licence.
  • En ce qui concerne ceux qui exercent leur profession dans les aéroports, les règles stipulent qu’ils ne peuvent le faire qu’après avoir obtenu l’autorisation de la personne responsable de la gestion de l’aéroport et avoir reçu un permis.
  • Chaque activité impliquant des taxis publics, des courtiers en taxi et des véhicules guidés nécessite sa propre licence à délivrer.
  • L’article 24 des règlements met en évidence l’importance du respect des exigences de l’article 23, qui demande à l’employeur titulaire d’une licence d’exploiter une entreprise de taxi d’obtenir une carte de conducteur pour chaque conducteur travaillant pour lui après avoir payé les amendes financières éventuelles et conformément à plusieurs conditions prédéterminées.
  • Les exigences comprennent le paiement des frais requis, l’établissement d’un contrat entre le conducteur et le titulaire de la licence, ainsi que l’obtention d’un enregistrement de l’établissement et d’une identification du conducteur en cours de validité.
  • Les exigences de l’article 23 et de l’article 27, qui soulignent l’importance de l’obtention d’une carte d’exploitation après paiement des amendes financières (le cas échéant), conformément à un certain nombre de restrictions, doivent également être respectées.
  • Les prérequis comprennent la possession d’un permis de conduire en cours de validité, d’un certificat d’inspection technique en cours de validité pour le véhicule, d’une police d’assurance automobile en cours de validité, et le véhicule doit être conforme aux normes du fabricant.
  • Les règles indiquent que la personne doit remplir les conditions suivantes pour recevoir la carte de conducteur : sa carte d’identité doit être valide, contenir une photo personnelle, et les frais et droits, le cas échéant, doivent être payés.
  • Si la validité de la carte ne dépasse pas la date d’expiration du permis autorisé ou du permis de conduire, la carte de conducteur sera délivrée conformément au formulaire approuvé par la TGA pour une durée d’un an. L’exercice de l’activité après sa date d’expiration est interdit.
  • Le permis ou l’autorisation d’exercer l’activité doit demander le renouvellement de la carte, et cela doit être fait une fois que toutes les exigences ont été satisfaites et que tous les frais applicables ont été payés. La demande doit être faite par la personne 30 jours avant l’expiration de la carte.
  • Après avoir payé toutes les obligations financières, le cas échéant, et sur demande de la personne détenant une licence ou une autorisation d’exercer l’activité, la carte peut être annulée. Si l’une des conditions est violée, la TGA a le droit de révoquer la carte de conducteur.

Pour avoir toutes les dernières News veuillez nous rejoindre sur notre Groupe TELEGRAM CLIQUEZ ICI

- VOTRE PUB ICI -spot_img

SOUTENEZ MEDINATOUNA

Medinatouna est et restera gratuit pour tous ceux cherchant des informations fiables et vérifiées. Vous pouvez cependant contribuer par un don pour nous aider à vous fournir davantage d'articles de qualité, incluant les dernières mises à jour des lois et réglementations.

News
- VOTRE PUB ICI -spot_img